Performance Testing

Sub Text of Performance Testing Resources

7 idées cruciales du développement AGILE


Au cours des 4 ou 5 dernières années au minimum, AGILE a été mentionné pratiquement quotidiennement dans les informations de la profession, ainsi que le type de méthodes que les équipes suivent pour développer des logiciels et la nature des créations en se conformant à AGILE. Les utilisateurs sont très satisfaits de ce qu’ils suivent et la méthodologie gagne jour après jour en popularité. AGILE tire son nom de l’Agile Manifesto. Un petit groupe de gens se réunit en 2001 pour discuter des méthodes de développement de logiciels qu’ils suivaient et de leurs défauts. Lors de leur discussion ils identifièrent quatre points qu’ils tenaient à instiller dans la nouvelle méthode de développement de logiciels. Les voici :

  • L’intérêt devait être placé sur les équipes et la communication que sur les processus et les outils
  • Un intérêt minimal pour la documentation et maximal sur le produit devant être développé
  • Plus d’intérêt sur la collaboration avec les clients et moins sur les négociations qui se produisent
  • Souplesse de modifier et réponse rapide aux modifications

Ces valeurs sont devenues les valeurs centrales d’AGILE et la fondation de base sur laquelle se base la méthode de développement logicielle AGILE. Tout en suivant ces valeurs sur les projets AGILE dont je me suis occupé, j’ai aussi noté quelques idées essentielles pouvant tous vous aider lors de l’adoption d’AGILE et je souligne ici ces points sous forme de 7 idées clé :

  1. Participation du client au processus de développement du logiciel : la présence de l’utilisateur final / client dans l’équipe AGILE ajoute beaucoup de valeur au produit final. Comme l’utilisateur final sait clairement ce qu’il veut, il peut faire des commentaires et apporter son feedback lors du développement de la solution à propos des modifications qui ajouteraient de la valeur au système. Ceci aide à créer une meilleure solution.
  2. Rassemblement des exigences : les équipes passent beaucoup moins de temps lors du processus de rassemblement des exigences. Ce processus est en gros à un haut niveau et les équipes recherchent un minimum basique lorsqu’elles sont en phase de rassemblement d’exigences. C’est une approche fine juste au bon moment. Et lorsque les fonctions / fonctionnalités centrales doivent être développées, les exigences sont rassemblées en détail et par l’intermédiaire de discussions approfondies. C’est aussi le bon moment lorsque l’entreprise perçoit le plus clairement les exigences. Les exigences sont aussi idéalement sous forme visuelle pour que l’équipe en ait l’idée la plus claire. L’idée qui se trouve derrière un rassemblement minimal d’exigences au début, c’est celle de minimiser le temps perdu à discuter de quelque chose qui ne prendra peut-être jamais forme.
  3. Prise de décision élargie : au lieu de faire des gestionnaires de projets et des responsables d’équipes les preneurs de décisions essentiels dans l’équipe, avec AGILE chaque membre est en position de prendre des décisions et de faire avancer le développement de l’app. Les décisions sont en général prises par les membres de l’équipe pour qu’elles soient dans l’intérêt du produit final et donc de la cible désignée.
  4. Permettre aux exigences de changer : les demandes changent dans un projet AGILE à cause de son mécanisme de feedback constant. Les gestionnaires de projet doivent donc constamment mettre à jour le cahier des charges du produit. Modifier les exigences ne doit toutefois pas causer de changements fréquents aux plans de livraison et aux programmes.
  5. Petites sorties en itérations : le but avec AGILE est de scinder un problème important en plusieurs plus petits problèmes, puis de fournir la partie résolue du problème au client final. Ainsi, de petites sorties croissantes sont planifiées avec AGILE et le produit est livré au client final de manière incrémentée. Cela fournit aussi un mécanisme de feedback constant tandis que le produit est développé, et il y a donc de la place pour les améliorations.
  6. Tests intégrés à la durée d’existence du projet : avec AGILE les tests commencent très tôt et les testeurs commencent à tester l’application dès la première mouture. L’équipe de tests commence à tester l’app très tôt et ils testent régulièrement les fonctionnalités. Une suite de régression est créée pour l’app, et la même suite est mise à jour à chaque publication. Au fur et à mesure que des fonctionnalités sont ajoutées à l’app, de plus en plus de types de tests sont ajoutés au cadre de régression.
  7. Développement du produit en collaboration avec toutes les parties prenantes : AGILE est partisan d’une communication large et approfondie entre les parties prenantes impliquées dans un projet. Cela facilite une résolution rapide des problèmes et le développement efficace du produit. En faisant partie de l’équipe AGILE, vous pouvez compter beaucoup discuter, recevoir de nombreux appels téléphoniques et participer à de nombreuses réunions. Des points quotidiens sont une norme au cours desquels chaque membre de l’équipe discute son récent statut, son plan suivant et les problèmes auxquels il est confronté. Cette approche permet aux responsables de projet et aux membres de l’équipe de rester informés de ce sur quoi chacun travaille, et s’il y a un obstacle, ils peuvent s’aider les uns les autres.

This post is also available in: Anglais


Learn more about QTest
AgileLoad.com
Agile Software Security


More Blog